Nous

Depuis maintenant plusieurs décennies, les métiers de la tapisserie sont au cœur de notre savoir-faire. Chaque élément décoratif, tissus tendus, gainage de tissu, de cuir ou encore plafonds tendus, rayonne de simplicité, mais exige de nos tapissiers des heures de travail.
Façonnés à la main, et surtout réalisés sur place, ils participent à la métamorphose d’une pièce, d’un mur ou encore d’un meuble.

La tenture murale

La tenture murale

Dès l’Antiquité, les tapissiers habillent les murs des habitations bourgeoises de somptueux tissus. Après quelques siècles d’errance, l’art de la tenture murale reconquiert aujourd’hui sa notoriété. Sans surprise, diront les architectes d’intérieur les plus aguerris, puisque revêtir un mur, un pan de mur ou encore un plafond d’un tissu tendu transforme une pièce en véritable écrin. Que ce soit une pièce contemporaine ou traditionnelle, chaque tissu tendu exprime une ambiance au caractère assumé.

Les mises en scène possibles sont ainsi nombreuses : de la sobriété élégante à l’extravagance raffinée en passant par d’ingénieux trompe-l’œil. Outre son potentiel décoratif, la tenture murale est également appréciée tant pour son confort phonique que pour son isolation thermique.

Le gainage

Historiquement, la gainerie française se constitue en corps de métier au XIVe siècle. La gainerie d’art consiste alors dans la pratique du recouvrement de meubles, mais aussi d’objets, par du tissu, en laine, en lin, en velours de soie, en feutrine, en alcantara, ou encore en cuir. La gainerie d’ameublement (fauteuils, commodes, lits ou encore tables) est ainsi alliage de techniques traditionnelles et de matériaux nobles. Sans oublier ces gestes ancestraux, nos tapissiers sont à l’écoute non seulement des évolutions de ce savoir-faire, mais également des Architectes d’intérieur. Nous proposons ainsi tant le gainage de panneaux afin d’habiller un mur ou encore réaliser une tête de lit que le gainage de moulures afin de rehausser des détails d’ébénisterie. Véritablement ancré dans la décoration d’intérieur de notre siècle, le gainage allie tradition et modernité en donnant libre cours à la création.